N o t r e v o c a t ion 19 d’accueil par le Seigneur. » Nous sommes appelés à l’aider dans cette œuvre de rédemption, afin de conduire la justice à la victoire. L’annonce de l’Èvangile 20 Après sa résurrection, Jésus envoya ses disciples en mission pour qu’ils annoncent l’Évangile du Royaume : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc : de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, leur apprenant à garder tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps. » 21 Aussi souvent que possible, l’Église-communauté envoie des frères et des sœurs annoncer l’Évangile. Ce faisant, notre prière est que la mission originelle des apôtres puisse devenir une réalité pour aujourd’hui, comme ce fut le cas à l’époque du Nouveau Testament : que les messagers du Christ soient pourvus de la pleine autorité de l’Esprit, en allant dans le monde entier pour convier les gens au grand festin du Royaume de Dieu. Nous prions pour que Dieu accorde ce don partout, que ce soit parmi nous ou ailleurs. Quelle que soit la mesure de grâce qu’il nous dispense, il fait de nous les envoyés de son Royaume, et nous voulons obéir. L’Évangile que nous proclamons est vivant et donne la vie : « Ce n’est pas seulement de pain que l’homme vivra, mais de toute parole sortant de la bouche de Dieu. » Notre Dieu n’est pas muet. Sa Parole n’est pas gravée dans le métal ni figée dans les lettres mortes de livres saints. La Lc 4,18–19 ; Es 61,1–4 Mt 12,20 ; Es 42,1–4 Mc 16,15–18 Mt 28,18–20 Mt 9,35–38 Ac 5,12–16 ; 8,4–8 Ac 10,44–48 ; 19,11–12 Mc 6,7–13 ; Lc 9,1–6 Lc 14,23 Jn 17,18 ; 20,21–23 2Co 5,16–20 Jn 10,10 Mt 4,4 He 1,1–2 2Co 3,1–6 ; Es 55,10–11