L E S F O N D E M E N T S 40 En s’inspirant de l’exemple des premiers chrétiens qui étaient itinérants, les membres doivent être prêts à vivre dans n’importe quel Bruderhof ou tout autre lieu, en fonc- tion des besoins de l’ensemble de l’Église-communauté. En tant que partie de cette plus grande réalité, chaque Bruderhof constitue un lieu de vie distinct, avec son propre nom, son caractère et son originalité. Chaque Bruderhof, en tant que communauté particulière de croyants, organise sa propre vie, mais en lien avec ses communautés sœurs. 43 En dernier ressort, c’est le corps mondial des membres qui assume la responsabilité devant Dieu de ce qui concerne la vie spirituelle et matérielle de l’Église-communauté : sa foi, son unité, sa mission, son travail, l’organisation de l’Église, la vie quotidienne, les œuvres de miséricorde, l’éducation, ainsi que la santé du corps et de l’âme de tous dans la maison commune. Afin de s’acquitter de ces responsabilités, les membres désignent parmi eux des personnes préposées aux diverses tâches de direction. Ils leur accordent leur confiance avec le mandat de les représenter à l’intérieur et à l’extérieur de l’Église-communauté. Elles sont responsables, dans la crainte de Dieu et envers l’ensemble des membres, des tâches qui leur sont confiées. 44 Conformément à la doctrine biblique du sacerdoce de tous les croyants, la responsabilité collective de la vie spirituelle de l’Église-communauté repose sur chaque membre indi- viduellement. C’est pour chacun une affaire de conscience. Mc 16,15 ; Ac 16−21 Rm 16,5 ; Col 4,15 1Co 16,15–19 Rm 15,23–33 Ac 6,1–7 Ac 11,29–30 ; 14,23 Ex 18 He 13,17 1P 2,5–9 Ep 4,11–13 Jc 4,17 ; Rm 14,22–23