L ’ o r g a nis a t ion d e l ’ Église 45 préparation, on reconnaît à l’unanimité que le service d’un frère est un don de Dieu, on confirme publiquement sa nomination par l’imposition des mains, sur lui et sur son épouse, qui lui confère l’autorité de l’Église. Il y a généralement plusieurs serviteurs de la Parole dans chaque Bruderhof. Ils forment une équipe pastorale. Ils travaillent ensemble, mais aussi avec les autres frères et sœurs qui ont la responsabilité des divers domaines spiri- tuels et temporels de la vie communautaire. 51 La tâche d’un serviteur de la Parole consiste à prendre soin de tous au sein de l’Église-communauté, dans leur corps et dans leur âme, et à rendre témoignage à l’Évangile. Le principal souci d’un serviteur de la Parole est l’accom- pagnement pastoral. Lui et son épouse sont appelés à manifester la compassion du Christ envers tous afin que chacun puisse laisser s’épanouir en lui la plénitude de vie qui vient de l’Évangile. Tous deux doivent rechercher ensemble l’inspiration de l’Esprit quand ils donnent des avis et des lignes de conduite, dans le respect de chaque âme qui fait appel à eux pour un conseil ou pour être libérée d’un péché au moyen de la confession. Un serviteur de la Parole a la responsabilité d’exprimer ce qui vient de Dieu et qui se manifeste dans le cœur des membres. C’est à lui qu’il incombe de baptiser, de présider le Repas du Seigneur, de célébrer les mariages et de déclarer le pardon des péchés. Un serviteur de la Parole doit rester disponible pour annoncer l’Évangile partout où l’enverra l’Église-communauté. 1Tm 4,14 Ac 14,23 ; 20,17 1P 5,1–4 ; 1Tm 4,12–16 Jn 21,15–17 Jn 10,10 Ac 20,28–35 ; Ga 6,1 Jc 5,14–16 1Co 2,12–16 Mt 16,18–19 Mt 28,18–20 ; 2Tm 4,1–5