L E S F O N D E M E N T S 82 Dans notre manière de nous habiller, nous refusons donc la mode et les tendances, qui sont généralement dictées par la recherche d’une reconnaissance sociale et l’exploi- tation de la sexualité. Les membres s’habillent d’une manière qui exprime nos valeurs de simplicité, d’égalité, de modestie. Nous respectons ainsi la façon dont Dieu a créé l’homme et la femme, à son image, mais différents l’un de l’autre. 107 Le seul vrai fondement d’une intégrité personnelle réside dans une relation vivante avec le Christ. Notre vie commune dans l’Église-communauté ne perdurera qu’à la condition que chacun de nous garde un lien personnel avec le Christ. C’est pourquoi il est important que chaque frère et sœur se réserve des moments de calme, seul en présence de Dieu. Chacun doit trouver une juste mesure entre le silence et la compagnie des autres, plus exacte- ment, entre la rencontre de Dieu dans la solitude ou à travers les autres dans la communauté. Tous les membres doivent prendre soin de réserver du temps pour la prière personnelle matin et soir, ainsi que pendant la journée. Tous doivent activement veiller à ce que le Christ seul reste le Maître parmi nous. C’est alors que Dieu pourra répandre son amour sur nous et sur le monde. Il accomplira alors de grandes choses et « fera au-delà de ce que nous pouvons demander et imaginer ». La table commune 108 Les repas communautaires que nous partageons tous les jours constituent une part importante et joyeuse de la Mt 6,28–33 ; 1P 3,1–5 Jc 2,1–8 1Co 11,2–16 Ph 1,21 ; Col 3,1–3 Jn 15,1–8 Mc 1,29–39 ; Mt 14,22–23 Jn 14,12–14 Ep 3,14–21