85 7 C O N C L U S I O N Nous rendons toute gloire à Dieu. Nous savons que notre vie communautaire n’est rien si elle n’est remplie de son amour et constamment renouvelée par sa miséricorde. Comme le Christ l’a commandé, nous attendons la venue du Royaume et nous voulons la hâter. Notre attente ne saurait rester passive ou triste. Le Christ promet que ceux qui vivent dans l’attente du Royaume seront comblés de sa puissance et de sa joie. Il les aidera à rejeter toute compro- mission, toute résignation aux statu quo. Il les rendra capables de vivre, dès maintenant, dans l’amour et la justice de son Royaume qui vient. Nous prions pour que, par le Christ, ce qui est grand et éternel s’empare de nous pour transformer tout ce qui est petit*. L’Esprit du Christ peut combler la vie de chaque personne, l’une après l’autre, jusqu’au jour où son Royaume remplira le monde entier. Grâce à lui, notre vie * Eberhard Arnold, 20 juillet 1922. 1Co 13 Mt 24,36–25,46 2P 3,11–13 Ph 4,4–9 Ac 1,6–8 ; Jn 16,23–33 1Jn 5,3–5 Ap 21 ; Ez 37 Col 1,9–14 ; Ep 1,15–23 2Co 4,16–18 He 12,1–3 ; Jl 3,1–5 Es 11,1–9