Pourquoi nous vivons en Communauté

Nous avons la conviction qu'une vie dans une Église-Communauté est le plus grand service que nous puissions rendre à l'humanité et la meilleure manière d'annoncer Jésus-Christ. Le mouvement du Bruderhof n'est pas un choix de style de vie. C'est une réponse à l'appel pressant que Jésus adresse à l'humanité dans les Évangiles, particulièrement dans le Sermon sur la Montagne. Nous suivons la tradition communautaire de l’Église primitive. Mais nous croyons aussi que notre manière de vivre représente une réponse appropriée aux problèmes de la société contemporaine, avec sa focalisation sur la richesse, sur l'individu et ce qui en découle : la solitude, les conflits et l'inégalité.

En vivant en Communauté, nous expérimentons l'amour du Christ, capable de nous transformer. Il rend possible l'impossible : des hommes et des femmes ordinaires et imparfaits vivent ensemble dans le pardon et la confiance mutuelle, comme des frères et des sœurs. C'est l'Esprit du Christ qui appelle les membres du Bruderhof à une vie dans l'amour où le travail, la prière, la mission, l'éducation et la vie de famille forment un tout. 

Pratiquement

Bien que le Bruderhof soit constitué de plus de vingt établissements indépendants, il fonctionne comme un seul mouvement répandu à travers le monde. Les ressources, les compétences, les finances sont partagées entre nos différents sites. Les membres prennent toutes les décisions importantes ensemble, chaque personne disposant d'une voix égale. Certains de nos établissements sont des maisons individuelles, d'autres ressemblent davantage à de petits villages de deux à trois cents habitants.

De même que les organes du corps humain fonctionnent ensemble sans chercher leur propre intérêt, ceux qui suivent le Christ devraient être au service les uns des autres. Chaque établissement du Bruderhof, en lien avec les autres Communautés, nomme des frères et des sœurs pour être responsables des divers aspects spirituels et pratiques de la vie communautaire : le ministère pastoral ; la gestion de l'argent et des biens ; l'éducation des enfants et de la jeunesse ; l'hospitalité et l'aide sociale ; les différents travaux (agriculture, entretien, cuisine, santé, ateliers,...).